Journée internationale des droits des femmes

Journée-internationale-des-droits-des-femmes-college-jeanne-darc-limoges

Le vendredi 8 mars, le collège Jeanne d’Arc s’est engagé pour la journée internationale des droits des femme grâce à diverses actions.

Cette journée a débuté avec un temps de réflexion et de débats sur les représentations de la femme dans la peinture et les arts au cours de l’histoire.

Les élèves de 3ème ont également rebaptisé toutes les salles de l’établissement au nom de femmes célèbres comme Anna Politkovskaïa, Rosa Parks ou Simone Veil.

Cette journée de mobilisations et de manifestations est l’occasion de faire le bilan sur la situation des femmes dans le monde, de fêter les acquis mais surtout de préparer l’avenir pour les futures générations.

Dans le prolongement de la journée internationale pour les droits des femmes, chaque classe de 4ème du collège Jeanne d’Arc s’est rendue au CDI avec le soutien de Mme Guillermin . Durant une heure, ils ont joué, répondu à des quizz, visité deux expositions pour en découvrir davantage sur l’égalité hommes/femmes, à travers Qui est-ce ? et un Timeline sur l’évolution des droits des femmes en France ou encore un jeu de cartes Incollables sur les stéréotypes. : « Les femmes font mieux le ménage que les hommes » ou « Un garçon ne doit pas pleurer » ont déclencher des minis débats (qui font écho à la journée la journée mini S Égalité à Legrand).

jeux-journee-droits-femmes-jeanne-darc-limoges-chdf

Cette séance était également l’occasion de découvrir les femmes célèbres dont les noms furent évincés au profit de leurs collègues masculins qui s’attribuèrent leurs découvertes ou inventions, grâce à l’exposition « Les découvreuses anonymes ». Une autre exposition, « Les Découvreuses du numérique », s’intéresse aux femmes dans les sciences numériques. Ces deux expositions sur les femmes et les sciences sont visibles jusqu’à la fin du mois par tous les collégiens et les collégiennes qui n’osent peut-être pas s’orienter vers un métier scientifique.

Saviez-vous que c’est une chercheuse, Rosalind Franklin, qui a découvert l’ADN? 

Espérons que ces ateliers sèmeront des graines dans les esprits et les cœurs de nos citoyen.nes en herbe. 

PORTES OUVERTES

BTS Opticien Lunetier

Engagé pour l’environnement : compensation de l’impact carbone de notre site internet En savoir +